06.08.97.98.48 [email protected]
0
(0)
bannière article contenu, Art In 94

Location de site internet : Que vous soyez artisan, profession libérales, TPE ou même association, avoir son site internet est devenu incontournable. Après avoir pesé le pour et le contre, vous vous êtes décidé à passer le cap.
Reste à trouver qui vous le fera et pour quel type de prestation vous opterez.

Votre budget est contraint, vous n’avez pas ou peu d’expérience dans ce domaine. Comment trouver le bon interlocuteur et la bonne solution ?

Si vous lisez cet article, vous avez sans aucun doute commencé vos recherches. Une des premières questions qui se pose est celle du budget : investissement immédiat ou location pour étaler les dépenses ? Quelle sera la dépense totale ?

 

Création de site internet professionnel, à qui faire appel ?

Location site internet, se poser les bonnes questions, Art-In, création site internet professionnel en Ile de France

Lorsque l’on fait une recherche pour créer un site internet professionnel, on arrive très rapidement sur les différentes enseignes qui proposent des sites internet facturés au mois.

Louer son site internet est-il vraiment intéressant ?

A première vue l’idée est séduisante : facilité de mise en oeuvre, maintenance assurée, dépenses étalées. Mais attention, faire faire son site web nécessite d’éviter certains pièges. On le dira jamais assez mais il vous faut savoir précisément ce que vous voulez !

Les pratiques commerciales de ces plateformes sont souvent pro-actives (pour ne pas dire agressives) et leur discours commercial bien rodé. Ces beaux discours cachent souvent (pas toujours heureusement) une réalisation faiblarde.

Cependant, prenez le temps de vous poser ces quelques questions :

  • Ai-je déjà vu des sites crées par le système en question et vous ont-ils plu ?
  • Quel est le coût réel de la solution proposée ? Suis-je sur qu’il n’y a pas de coût caché ?
  • Un site internet professionnel à une durée de vie estimée entre 3 et 5 ans. Quel sera le coût final de cette location ?
  • Quelle est la durée de l’engagement imposé ? Que deviennent mes visuels, mes contenus, ma base client (le cas échéant) si je désire changer de système à terme ?
  • Quel référencement pour mon site internet ? Quelles sont les actions menées pour qu’il soit optimisé ?

Louer son site internet professionnel : vérifier les références du prestataire

Il est assez facile de trouver des références pour un prestataire donné. Cherchez à son nom dans un moteur de recherche et vous arriverez vite sur des mentions telles que « réalisé par », « crée avec… » ou autre.

Naviguez sur ces sites, mettez vous à la place de vos futurs clients, demandez-vous si vous seriez intéressé. Tester ces sites web, vous donnera une assez bonne idée de ce qui vous attends. N’hésitez pas à interroger vos interlocuteurs sur ce que vous avez vu. C’est le moment de le faire.

Prenez le temps de tester leur rapidité, leur construction : retrouvez-vous facilement les informations qui vous semblent nécessaires ? Les informations contenues vous paraissent-elles attrayantes ? Bref, êtes-vous en train de visionner un site internet de qualité ?

De la même manière, prenez le temps de consulter les avis laissés par d’anciens clients (sur Google My Business, Trust pilote, Avis vérifié, etc…). C’est très souvent édifiant.

 

Quel est le coût réel de ce que l’on me propose ?

Les premières approches de ce type de prestataires sont souvent alléchantes. Malheureusement, la mention « à partir de » est souvent le début de nombreuses (et mauvaises surprises). Le site internet que l’on vous proposait à 40€/mois se révèle être un gouffre financier avec des tarifs qui parfois font plus que doubler : options supplémentaires, services premium, etc…

Si vous optez quand même pour ce type d’offre, suivez ces conseils :

Vérifiez que la durée d’engagement est clairement indiquée sur votre contrat et prenez le temps de calculer le coût total de cette offre. Pour un engagement sur 24 mois. Ainsi un site vitrine à 60€/mois sur 24 mois vous reviendra à 1440 €. D’une part c’est cher pour un site vitrine, souvent très succinct, et c’est une fourchette basse de ce pratiquent réellement ces entreprises.

Vérifiez aussi la qualité de la maintenance, parfois déficiente, une fois le site mis en ligne. Assurez-vous de la qualité de l’hébergement, des conditions de désengagement.

Pour finir, vérifiez ce qui vous est restitué en fin de contrat et à quel prix !

Location de site internet, une bonne affaire ? Art-In, création de site internet professionnel en Ile de France.

Soyez précis dans vos demandes, ferme sur ce que vous désirez, ne vous laissez pas embarquer dans un surenchère sans fin.

Pensez-y !

Quelle qualité puis-je espérer de ce type de service ?

Si certains prestataires de ce type offre un service de qualité, d’autres sont bien moins regardant sur le produit final livré au client. Pour certains les sites sont fait sur une base commune plutôt « cheap », hébergés sur un serveur mutualisé bas de gamme.

Ainsi fait votre site vitrine risque fort de révéler désastreux pour votre image de marque. L’impression de travail bâclé sera persistante et s’appliquera inconsciemment à vos propres services dans l’esprit de vos clients potentiels.

Assurez-vous d’avoir un interlocuteur désigné. C’est un élément de qualité car celui-ci connait vos besoins et l’historique de votre demande. C’est malheureusement, rarement le cas.

Lors de la location de site internet, faites-vous préciser quelles actions précisément seront réalisées en terme de SEO (référencement naturel). Structuration de l’information, optimisation contenu (texte et image), maillage des pages, création Google My Business, et indexation par la search console (Google) et les webmaster tools (Bing) sont un minimum.

Louer son site internet professionnel, conclusion

En conclusion, faire créer son site internet professionnel a un coût. Vous pouvez opter pour la location, mais faites le auprès d’une entreprise sérieuse qui vous assurera un réel service.
Ne cédez pas au pratiques commerciales douteuses, ne dites pas « oui » pour vous débarrasser d’un correspondant insistant.

Néanmoins, je reste pour ma part intimement persuadé qu’il est préférable d’investir une somme, certes non négligeable, auprès d’une agence web ou d’un freelance sérieux.

Prenez le temps de comparer les différentes offres qui vous seront faites lorsque vous prospectez.