06.08.97.98.48 [email protected]
0
(0)
bannière article contenu, Art In conseils et création web 94

Le pouvoir des visuels

Images et Internet : Aujourd’hui personne n’envisage de concevoir de site internet sans y adjoindre de nombreuses images (photos et/ou vidéos). Les visuels sont devenus partie prenante de l’information, voire sont parfois l’information elle même.

Ce sont des images qui construisent en grande partie le design d’un site internet. Elles sont ensuite utilisées pour décrire, pour appuyer un propos mais aussi pour séduire.

Au delà de la compréhension, les images véhiculent de l’émotion, génèrent de l’empathie puis de l’adhésion.

Ainsi, les publicitaires ont très bien compris l’usage qu’ils peuvent faire de ces supports, les créateurs de sites web aussi.

Images et internet, Art In, conseils et créations web 94

Lors de la conception d’un site internet professionnel (ou non), on retrouve les images pour quatre fonctions importantes :

  • Le design du site et l’image de l’entreprise le cas échéant
  • L’illustration des propos et la complémentarité avec le contenu textuel (qui reste néanmoins essentiel)
  • Le structure des pages et le rythme de lecture proposé aux internautes
  • Certains éléments de navigation, logos et icônes

On le voit, les images sont structurantes pour un site internet et ce quel qu’il soit. Attention cependant, un mauvais usage peut être tout aussi destructeur que les bonnes pratiques peuvent être productives.

Utiliser les bonnes images

Si dire que les images prennent de plus en plus de place dans nos existences est devenu un lieu commun, il reste que cette évidence impose des contraintes. Et, lors de la création d’un site internet (ou sa refonte), ces contraintes prennent un relief particulier. Oui, il vous faudra agrémenter votre site à l’aide de visuels mais pas n’importe comment.

Il vous faudra veiller à ce que vos visuels soient en cohérence avec votre discours, avec votre image. On ne le répète jamais assez (et pourtant j’essaye 🙂 ), mettez vous à la place de vos visiteurs. Demandez vous comment vous réagiriez en naviguant sur vos pages et en en lisant le contenu. Une image “bateau” vue et revue sur d’innombrables sites ne donnera pas forcément l’image de vous que vous souhaitez. Prenez le temps de soigner vos visuels.

Par ailleurs, Internet n’est pas une zone de non droit, assurez vous d’avoir le droit d’utiliser ces images dans le contexte dans lequel vous voulez le faire.

Réaliser ses propres images, Art In conseils et créations web 94

Créer ses propres images

C’est sans doute la meilleure façon d’opérer.

Des images que vous aurez pensées, construites seront les meilleures ambassadrices pour votre activité ou votre marque.

Mettez votre savoir faire, la qualité de vos travaux en avant et assurez vous que vos visiteurs seront capables de vous identifier avec certitude en regardant les photos.

Faites apparaître votre logo, le nom de votre entreprise ou tout signe distinctif connu ou suffisamment parlant.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous ne vous sentez pas capable de réaliser des visuels de qualité seul. Dans ce cas vérifiez bien que ce dernier vous rétrocède bien les droits complets sur l’usage des photographies (ça peut paraître idiot, mais la vie est pleine de surprises).

Sachez que en droit français l’auteur d’une oeuvre quelle qu’elle soit (et donc les photos) est systématiquement et automatiquement soumise à des “droits d’auteur” (et ce sans avoir à faire de démarche spécifique).

Propriétaire de vos photos vous n’aurez ensuite pas de problème de droits d’auteur avec ces clichés. Pour autant, il vous faudra vous assurer que vous respectez bien le droit à l’image de vos employés ou de qui que ce soit qui apparaisse sur les images.

Pour faire simple, dès qu’il s’agit d’une utilisation dans un but promotionnel et/ou lucratif, l’autorisation expresse des personnes reconnaissables sur une photographie est nécessaire. Pensez à faire signer des autorisations lors des prises de vue (retrouvez un modèle d’autorisation).

Faites attention de la même manière au contexte. Un bâtiment, un logo de marque présent sur la photo peuvent être un frein à sa diffusion, même si vous en êtes l’auteur.

Des images externes, gratuites ou libres de droits ?

Lorsque l’on parle d’image, la gratuité et la liberté d’usage sont deux concepts totalement différents. Et pourtant la confusion est fréquente. Certaines images peuvent être gratuites sans que l’auteur vous autorise à les diffuser. Et il est fréquent qu’il faille payer pour obtenir une photo utilisable sur un site internet à visée commerciale.

Que vous les cherchiez dans une banque d’images ou sur un moteur de recherche, gardez à l’esprit que les images sur internet ne sont en général pas libres de droits. Les photographes, et c’est tout à fait justifié, n’aiment pas que l’on pille leurs réalisations.

Certains d’entre eux ont cependant choisi des formes de diffusion de leurs images qui vous permettent des les utiliser à votre guise. Prenez le temps de vous assurer des droits auxquelles est soumise une illustration qui vous plaît. Dans le doute contactez directement le photographe ou son agence.

D’une façon générale, sachez que l’utilisation d’une image sur un site professionnel est en général soumis aux autorisations d’utilisation dans un cadre commercial. A vous de vérifier qu’elles sont les droits spécifiques de l’image qui vous intéresse.

Des licences d’utilisation variées

Il existe de nombreuses licences donnant des droits spécifiques aux images que vous souhaitez utiliser.

On parle dans ce cas de “droits gérés”. Parmi celles-ci, les licences Creative Commons se distinguent par un modèle proche de l’open source ou de l’open access.

Elles existent sous diverses formes donnant à chaque fois des droits d’utilisation différents.

Lorsque vous effectuez vos recherches pensez à filtrer (Google et la plupart des grosses banques d’images le permette) sur le type d’utilisation dont vous souhaitez bénéficier. Sur Google, il vous suffit de faire une recherche par image, et de filtrer les résultats (menu outils > droits d’usage).

Recherche sur Google, filtrer, Art In conseils et créations web 94

Gardez à l’esprit cependant qu’il existe de nombreux casla seule autorisation du photographe ne suffit pas. En effet, de la même façon que pour les photographies dont vous êtes l’auteur, la présence d’un bâtiment, par exemple peut nécessiter des droits spécifiques.

Un exemple souvent cité est celui de la tour Eiffel éclairé de nuit. Si la tour peut être photographiée sans problème librement (construite depuis plus de 70 ans), son éclairage spécifique bien plus récent est lui soumis au droit d’auteur.

La plupart des grandes banques d’images se chargent des aspects réglementaires et d’autorisation lorsqu’elle vous vendent une image. Pour un coût relativement faible vous pouvez vous éviter ainsi des soucis à venir.

Les banques d’images

Parmi les centaines de sites proposant à tort et à travers des visuels de toute nature, certains se distinguent par leur sérieux et leur qualité.

Cette liste n’a rien d’exhaustive, elle est juste le reflet de ce que l’on peut trouver. Prenez le temps de construire vos propres références.

  • Pixabay (https://pixabay.com/fr/) : une référence, de nombreuses photos utilisables pour un usage commercial et une indexation en français
  • Foter (https://foter.com/) : une base de données de photos impressionnante
  • Stockvault (https://www.stockvault.net/) : une autre référence, de nombreuses images de qualité
  • Flaticon (https://www.flaticon.com/) : une référence pour les icônes et autres images vectorielles

Quelques textes complémentaires sur le sujet