06.08.97.98.48 [email protected]
0
(0)

SEO vs UX : C’est un sujet sensible que celui-là.

Les deux notions participent au succès de votre site, mais sont parfois antagonistes.
Un robot de crawl n’est pas un être humain, et un humain, bien heureusement, ne réagit pas comme un robot. Et même si dans de très nombreux cas, les améliorations apportées pour les uns seront bénéfiques aux autres. Lorsque l’on fait de l’optimisation SEO, il faut apprendre à gérer les deux.

Ne perdez pas de vue votre objectif !

Et, sauf erreur de ma part, celui-ci devrait être avant tout de plaire à vos lecteurs, éventuels prospects et peut-être futurs clients. Votre site est le premier contact qu’ils ont avec vous, soignez cette “première fois”.

SEO et UX, le mariage

Organisez vos informations

On ne le dit jamais assez, mais la lecture sur le web n’est pas la même que sur le print. Les écrans nous fatiguent vite. Privilégiez toujours les phrases courtes et structurez vos pages.

Sur ce point déjà SEO et UX (et non pas SEO vs UX) se rejoignent. Une bonne gestion des titres Hn vous permet à la fois de générer une arborescence de page facilement compréhensible par les bots des moteurs. Cette même organisation offre à vos lecteurs humains une page aérée et facile à comprendre et à lire.

Rythmez vos paragraphes, illustrez les de visuels en corrélation avec votre sujet et c’est gagné.
Comme lors de votre expérience scolaire, pensez à faire un plan de votre page.

Enrichissez votre langage

Ne rendez pas vos textes incompréhensibles en les surchargeant de mots-clés. Soyez plutôt attentifs à rédiger une information structurée, balisée par une arborescence de titres logique et parlante.

Créez un “cocon sémantique” en enrichissant votre langage. Aujourd’hui il est préférable de varier les termes plutôt que d’apposer artificiellement des mots clés. Google évolue sans cesse et son dernier algorithme BERT a fait nettement avancer son analyse du champ lexical. Les autres moteurs de recherche avancent dans la même direction.

Certains site comme 1.fr peuvent vous aider à enrichir vos textes

Pensez rapidité de chargement

La fluidité de vos mots ne sera sans doute pas suffisante si votre page est trop lourde. Rien de plus frustrant qu’une page qui prend de longues secondes à se charger. Gageons que, dans ce cas, une grande partie de vos visiteurs fuira sans attendre.

Votre CRP en pâtira grandement (taux de rebond, c’est dire le taux d’utilisateur qui passent directement à un autre site). C’est pourtant un des facteurs UX que Google (et consort) privilégie. Une page qui se charge vite fera donc la joie de vos visiteurs et le bonheur de Google.

Travaillez vos images, vos scripts et css, soyez attentifs aux poids de vos pages.

Testez votre page sur des outils comme Gmetrix ou Pingdom.

recherche-vocale-referencement

L’expérience utilisateur au service du référencement

On le voit, l’expérience utilisateur n’est pas antagoniste de votre référencement naturel. Au contraire, elle en devient de plus en plus un levier.

De plus en plus les moteurs de recherches se positionnent (et Google en premier) comme “moteur de réponse”. Votre objectif est de vous positionner parmi les meilleures réponses possibles. Gardez ça en tête lorsque vous rédigez.

C’est devenu tellement vrai que depuis quelque temps on a vu émerger une nouvelle pratique le SXO (Search eXperience Optimization). Le mariage de la carpe et du lapin devenu mariage d’amour…

La tache vous parait lourde ? Le référencement vous semble compliqué ? N’hésitez pas à nous contacter pour vous faire aider.